gallery CATEGORIES:

The Colosseum Rome

Go Back
Category: Curiosités l'Europe

0

 likes
Share this gallery:

Le colisée à Rome

Le Colisée (The Colosseum Rome) est un lieu mythique qui fait le renommer de la ville de Rome. Ce monument historique a été construit en l’an 70, sous le règne de l’empereur Vespasien, et les travaux ont duré environ dix ans. Du temps de l’Empire Romain, le Colisée servait de lieu de spectacles. Les plus connus étant les combats des animaux sauvages et les combats de gladiateurs ou munera. Le Colisée servait également de lieu d’exécution pour les condamnés à mort. L’arène centrale, de forme ovale, était recouverte d’un plancher en bois et du sable par dessus. Le sable permettait d’absorber le sang des animaux ou gladiateurs blessés au combat. Les gradins pouvaient accueillir jusqu’à 75 000 personnes. Le Colisée a servi pendant presque 500 ans. Son utilisation a cessé avec la chute du dernier empereur romain en l’an 476. Le lieu servait par la suite d’habitation, de siège d’ordre religieux et d’ateliers d’artisans.

Les siècles qui se sont succédés ont réduit le site du Colisée en état de ruine. Néanmoins, ce tas de ruines témoigne encore du savoir-faire des Romains en matière d’architecture, d’une part, et de la puissance de l’Empire romaine, d’autre part. De nos jours, le Colisée sert principalement d’attraction touristique. Depuis le vingtième siècle, l’Eglise catholique utilise le site pour des cérémonies religieuses. Pour chaque Vendredi saint, une nouvelle forme de processions du chemin de croix, initié par le pape Jean Paul II, a lieu sur le site du Colisée. Pendant la nuit, le Colisée offre un spectacle unique lorsque les murs du de ce monument beigne dans les lumières des projecteurs. Pour une visite à Rome, surtout pour les amoureux d’histoire et d’architecture, il ne faut surtout pas rater les autres sites comme La fontaine de Trévi ou le Panthéon, mais surtout la place Saint-Pierre.