Empire State Building

Go Back

l’Empire State Building

Partir à la découverte des Etats-Unis est certainement une expérience inoubliable tant ce pays immense recèle de richesses à la fois naturelles, architecturales, culturelles ou autres. C’est comme si se déroulait devant vos yeux tout un monde mythique que le cinéma nous a permis de découvrir et qui fait toujours autant fantasmer les hommes et les femmes du monde entier.
Difficile dans ce contexte de faire un choix parmi toutes les merveilles qui sont à découvrir et on ne peut que dresser à grands traits quelques-unes de ces richesses que le visiteur ne peut manquer de visiter s’il veut se faire une petite idée de ce qu’est la vie dans ce pays-continent qui domine toujours le monde.
Je vous propose donc un petit survol d’est en ouest des Etats-Unis en mettant l’accent sur certains lieux qui me paraissent incontournables pour tous ceux qui entreprennent ce voyage.

A tout seigneur, tout honneur, même si de nos jours les voyages en avion permettent de se rendre directement dans la ville américaine de son choix, commençons notre périple par la ville qui ne dort jamais, la grosse Pomme, je veux parler de New-York bien sûr. Atterrir à New-York, c’est remettre ses pas dans ceux des premiers migrants qui bâtirent cette grande nation et c’est tomber dans un univers très dépaysant. A New-York, tout est hors de proportion, les rues, les immeubles, les parcs, la circulation, la vie nocturne.
Symbole de cette effervescence en tous genres, l’Empire State Building mérite à lui tout seul une visite. Ce gratte-ciel présente un style Art déco très en vogue au moment de sa construction, dans les années 30. Il se situe dans le secteur de Manhattan, dans le quartier de Midtown pour être précis entre les 33ème et 34ème rues. Il compte pas moins de 102 étages et mesure 381 mètres de haut. Tel qu’il est, il reste le plus haut immeuble de la ville de New-York après l’attentat qui fit s’effondrer les tours du World Trade Center et le troisième du continent américain après les tours de Chicago. Cet immeuble saisissant tire son nom du nom même donné à l’état de New-York, l’Empire State. Prouesse technique en son temps, il est caractéristique de la skyline de New-York et est devenu l’emblème de la ville au même titre que la statue de la liberté. Présent dans de nombreux films, il a connu notamment son heure de gloire dans la fameuse scène du film King-Kong quand le gorille se plante à son sommet pour échapper à ses poursuivants.
Pour goûter mieux le vertige qui saisit le visiteur dans la ville, rien de mieux que de monter au 86ème étage de cette tour pour admirer la vue panoramique qui s’offre au regard. Tout New-York semble alors se dérouler sous vos pieds et on prend alors conscience du gigantisme de la ville.
A partir de cette construction mythique, on peut d’un seul coup d’oeil admirer toutes les richesses de la ville et choisir, en toutes connaissances de cause, les quartiers que l’on veut visiter. La visite de New-York se fait au gré de ses coups de coeur et du temps que l’on a à y consacrer. Quoiqu’il arrive, on aura toujours envie d’y revenir.